Présentation

Diététique

L’objectif principal d’une prise en charge diététique est d’améliorer durablement les habitudes et/ou le comportement alimentaires du patient. Pour ce faire, la diététicienne guide le patient dans la recherche de stratégies visant à atteindre des objectifs réalistes.
Enfin, un suivi diététique régulier et adapté est proposé afin de favoriser et soutenir la mise en pratique au quotidien des objectifs fixés.
Les consultations diététiques sont remboursées par la LAMal sous certaines conditions et sur prescription diététique signée par un médecin.

Mes domaines de compétences sont :

  • les troubles du métabolisme (pré-diabète, diabète, diabète gestationnel, hypothyroïdie, hyperthyroïdie)
  • la prévention et le traitement de l’obésité, les maladies cardiovasculaires (l’HTA, l’hypercholestérolémie, l’hypertriglycéridémie)
  • l’intolérance au lactose, l’alimentation végétarienne ainsi que celle des femmes enceintes ou ménopausée.

Les consultations peuvent être prises en charge par l’assurance de base LAMaL ou par certaines complémentaires.

Remboursement par la LAMal sur prescription médicale :

  • troubles du métabolisme: diabète, intolérance au glucose, diabète gestationnel, hypothyroïdie, hyperthyroïdie
  • obésité (30 au-dessus du Body mass index) ainsi que les affections qui découlent de la surcharge pondérale ou qui y sont associées
  • maladies cardio-vasculaires: hypertension artérielle, hypercholestérolémie, hypertriglycéridémie
  • maladies du système digestif: constipation, reflux gastro-oesophagien, côlon irritable, intolérance au lactose, coeliakie, maladies inflammatoires de l’intestin, diverticulose, polypes intestinaux,
  • maladies des reins
  • états de malnutrition ou de dénutrition: troubles du comportement alimentaire, anémie, maigreur
  • allergies alimentaires ou réactions allergiques dues à l’alimentation 

Remboursement par les assurances complémentaire: 

Toutes les situations qui sont considérées comme de la prévention : surpoids en dessous d’un indice de masse corporelle de 30, sportif, végétarien, alimentation normale.

Tarifs: 

Consultations prises en charge par l’assurance de base (LAMal) sur prescription diététique médicale. La prescription doit être remplie par un médecin et est renouvelable une fois.

  • 1ère consultation : 99.-
  • 2ème à 6ème : 77.-
  • Dès la 7ème : 64.-

Pour les consultations hors LAMal:

Le tarif est celui appliqué par le Groupe des Diététicien-ne-s indépendant-e-s de Genève:

  • Tarif pour la 1ère consultation et suivantes : 120.-

 

Coronavirus et alimentation, quelques liens utiles pour faire vos courses

Les gestes à adopter pour faire les courses

Nettoyage, les recommendations de l'anses

Confinement, assurer un apport suffisant en vitamines d grâce à l'alimentation

L'anses met en garde contre la consommation de compléments alimentaires pouvant perturber la réponse immunitaire

Fiches patients

Pourquoi devrais-je porter une attention particulière à mon poids ainsi qu’à mon alimentation avant la grossesse ?

Une alimentation variée et équilibrée ainsi qu’une activité physique régulière vous permettront de couvrir au mieux vos besoins et surtout d’éviter une prise de poids excessive afin de pouvoir vivre une grossesse optimale sans complications.

Des apports optimaux en acide folique, en iode, en fer ainsi qu’en vitamine B12 avant la grossesse sont importants, d’autant plus dès le début de celle-ci ; consultez votre gynécologue dès le projet de conception  pour qu’elle vous prescrive des comprimés d’acide folique en supplément  afin de réduire les risques de malformation du fœtus.

Il faut souligner que si l’un des deux parents, voir les deux, sont en surpoids ou obèse (BMI >30) au moment de la conception, le risque de surpoids ou d’obésité ainsi que de maladies métaboliques et cardiovasculaires pour l’enfant à venir est augmenté car il est transmis génétiquement.

 

D’un point de vue alimentaire, à quoi devrais-je faire attention lors de la grossesse ?

Une alimentation particulièrement bien équilibrée lors de la grossesse permet de couvrir au mieux vos besoins, surtout les micronutriments dont les besoins sont augmentés (calcium, fer, iode, oméga 3, vitamines du groupe B, magnésium,…). 

Les compléments de grossesse ne suffisent généralement pas à couvrir tous les besoins et il est toujours mieux d’amener les micronutriments par les aliments afin de profiter des autres constituants bénéfiques de ces derniers (par ex. protéines, fibres, calcium, fer, substances antioxydantes, vitamines diverses, …) .

Puisque la dépense d’énergie lors de la grossesse est vraiment peu augmentée c’est d’autant plus difficile, il faut manger mieux et pas pour deux ! 

Imprimer

Informations diététiques

Carence en iode chez les femmes enceintes et développement de l'enfant
Carence en iode chez les femmes enceintes et développement de l'enfant

Consulter le document

DE STEFANO
Monika
  • Consultation diététique
Téléphone
078 748 49 81